La dystocie mécanique à la maternité du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO.

Résumé:

Dans le but d’améliorer la prise en charge des parturientes à la maternité du CHU-YO, nous avons menéune étude rétrospective du 1er/01/2010 au 30/06/2010.

L’objectif de cette étude était d’évaluer la place de la dystocie mécanique à la maternité du CHU-YO.

La fréquence de la dystocie mécanique était de 17,73% de l’ensemble des accouchements et 34,01% de toutes les indications de césarienne à la maternité du CHU-YO. Les mères ayant présenté une dystocie mécanique étaient des femmes au foyer (71,9%); sans revenu régulier ( dans plus 75%), primipares (44,9%) avec un âge moyen de 25,11 ans. La disproportion foeto-pelvienne a représenté la première cause de dystocie mécanique avec une fréquence de 68,2%, suivi des présentations dystociques (30,3%), et la dystocie lié aux parties molles (1,5%).

La césarienne a été réalisé chez 95,5% des patientes. Les 4,5% ont bénéficié d’une laparotomie pour rupture utérine. L’infection a été la principale complication (64,6%); suivi de l’anémie (16,6%). Les taux de mortalité maternelle et périnatale ont été respectivement de 0,9% et 13,5%.

Pour améliorer le pronostic de cette pathologie dont une grande partie est prévisible; le dépistage précoce des grossesses à risque, la surveillance renforcée du travail à l’aide d’une partographe et la référence à temps apparaissent indispensables.

Auteur: Dr. HIEN Kpienoba Manan mail: hienmanan@yahoo.fr

Poster un commentaire

Classé dans Gynécologie-Obstétrique

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s